Votre jardinier devient chroniqueur jardinier sur france 3

La rentrée 2019 démarre sur les chapeaux de roues et c’est avec une grande surprise que France 3 m’a contacté afin de devenir chroniqueur jardinier pour une émission quotidienne. Ni une ni deux j’ai accepté !

“Vous devait être fou pour accepter !” ce poste de chroniqueur jardinier

Voila les premières paroles du responsable éditorial, surement un peu oui mais je suis gourmand de nouvelles expériences et celle-ci m’attire particulièrement! Alors, sans même connaitre les conditions j’ai dit oui. J’ai dans le projet de profiter de cette expérience de chroniqueur pour découvrir un nouveau métier et élargir le champs des possibles que me propose le métier de jardinier paysagiste.

Ensemble, c’est mieux. Chroniqueur jardinier.

C’est donc une émission quotidienne, dans laquelle je vais apparaître tout les jeudi à 10h45 sur France 3 Région Rhône-Alpes au côté de Carinne Theyssandier.

carinne teyssandier
Carinne Teyssandier et Olivier Coach jardinier

Toutes les vidéos seront accessibles sur la chaine youtube de votre Coach jardinier ( chaîne Youtube) et mise en ligne sur le site de France 3 Rhône Alpes.

Chroniqueur jardinier et paysagiste

Pour autant je n’arrête pas mon activité de paysagiste à temps plein. Cette activité de chroniqueur va me permettre de parler d’écologie dans nos jardins, de respect de l’environnement, de donner des astuces et des conseils pour entretenir nos plantes ou encore comment créer un jardin responsable et écologique. En somme je vais diffuser sur une chaîne de télévision mon enseignement en tant que coach jardinier (lien vers le second site web).

3 astuces pour avoir la main verte

3 astuces pour avoir la main verte

 

3 astuces pour avoir la main verte

Avoir la main verte, ça s’apprend! Tiens c’est bien la première fois qu’on te dit cela non ? Soit pas surpris je sais par expérience que l’on doit apprendre pour avoir la main verte! Comment? Simplement grâce à mon expérience de coach jardinier j’ai pu remarquer que certains enseignements pratiques permettent d’avoir une première affinité avec la nature et les plantes. Voila donc 3 astuces pour avoir la main verte ! C’est parti !!

La main verte?

Disons le rapidement, avoir la main verte c’est savoir faire vivre et pousser une plante. À contrario ne pas avoir la main verte c’est ne pas réussir à garder une plante en vie chez soi. Qui n’a pas vécu cette expérience de se voir offrir une plante et ne pas réussir à la garder en vie… quelle déception! On ressens un mal-être et de la tristesse et on se dit “décidément je n’ai pas la main verte”.

Pas de panique je vais t’aider et donner 3 astuces pour avoir la main verte!

1 n’ouvre pas de livre de botanique

A moins d’avoir le temps et des connaissances en biologie les informations que tu y trouvera risque de ne pas t’être utile. Tu peux cependant regarder les conseils de site de vulgarisation comme ooreka ou le jardin du pic vert ou Thomas le jardinier. N’attends pas d’être un expert avant de collectionner les plantes chez toi ou de vegetaliser ton jardin!

2 observe ta plante

Avant toute chose il faut savoir observer pour comprendre et ensuite analyser. Tu as une plante grasse ou un cactus? Tu comprendra donc qu’il faut reproduire son environnement par un sol qui ne retiens pas l’eau et ne pas mettre de soucoupe qui ferait pourrir les racines. De même un arrosage toutes les 2 semaines voir une fois par mois suffira !

3 regroupe les plantes

Ce sont des êtres vivants et la compagnie des plantes font qu’elles vivent mieux ensemble. Les plantes communiquent (lien affilié : la vie secrète des arbres) et aiment la compagnie de leur semblables ! De plus disposer des plantes ensemble permettra de créer un microclimat, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur ce qui favorisa à son tour leur bonne croissance.

Si tu as besoin de plus de renseignements utilise la section commentaires en dessous ou envoie moi un email !

Remarque : Le lien utilisé dans cet article est un lien affilié, c’est à dire je toucheu une petite commision si tu décides de passer par ce lien pour acheter le livre! Merci!

Viens dans mon jardin

Viens dans mon jardin

J’ai une passion pour la nature qui s’exprime par mon attrait pour les jardins. Viens dans mon jardin est une série de vidéos qui présente des jardins que je crées et entretient, des jardins que je découvre et que je tiens à partager en images. Ça pourrait être ennuyant, sans trop d’intérêt 😇 mais pourtant grâce à un canevas simple et sous forme de vidéos courtes, tu vas pouvoir apprendre rapidement des notions de paysagistes et d’environnement vulgarisées! 😱

Cependant et afin d’être plus pertinent il m’arrive de présenter aussi parfois une plante, un concept environnemental, une notion écologique.

Viens dans mon jardin

Des jardins paysagers

L’art de faire un beau jardin est une discipline à part entière, comme pour tout ce qui relève de l’art le goût est primordiale! La série de vidéos viens dans mon jardin met ainsi en avant des jardins paysagers, avec soin, qui prennent en compte les paramètres environnementaux importants relatifs à la conception d’un jardin intégré dans son environnement local.

C’est présenté de manière succintes mais si tu as des questions j’y répondrai volontier et pourquoi pas sous forme de vidéo!

Découvertes de jardins et de plantes

Puisque faire un beau jardin est relatif au goût et à une certaine notion de beauté il est primordiale de connaître les différents style de jardins, d’avoir des connaissances botaniques notamment en terme de croissance (savoir quelle place occupera la plante une fois mature par exemple), anticiper les besoins de chaque plantes (favoriser le compagnonnage végétale) et d’aimer les découvertes!

Curieux de jardin

Toute occasion est prétèsque à découvrir un jardin! Chez le voisin, en weekend ou en voyage, mais la découverte de jardin en voyage loin de chez soi est particulièrement enrichissante! Viens dans mon jardin, je vais te présenter des jardins du bout du monde.

Curieux de plantes

L’aventure digitale, viens dans mon jardin tu vas découvrir des plantes “sauvage” qui sont horticole en Europe (sais-tu simplement d’où viens ke géranium?), des pépinières incroyables ou encore des concepts écologiques ignorés! Tiens voilà une vidéo qui pourrait te plaire sur les géraniums !

Protection de la nature et de l’environnement

Viens dans mon jardin, il est non seulement beau, agréable à vivre et à contempler mais en plus il respecte l’environnement ! Je ne parle pas que de la non utilisation de round up ou de produits phytosanitaires mais aussi des filières d’approvisionnement de plantes, de coût carbone, d’arrosage (lien arrosage) responsable, etc.

Aimer les jardins passe obligatoire par l’amour de l’environnement. Puisqu’on ne peut plus se permettre de fermer les yeux sur la nécessité d’agir personnellement et quotidiennement le jardin doit faire partir de nos actions écologiquement positives! (Lien instagra chouchou).

A ce sujet n’hesite pas à fureter ce site internet ! www.mon-environnement.com

Avec toi, dans ton jardin !

Tu as surement des remarques, des questions, une critique? L’espace commentaire est là pour toi (juste à la fin de cet article)

Et pour compléter la démarche tu peux aussi visiter mon autre site internet www.coachjardinier-lyon.fr qui me permet de développer une prestation d’accompagnement dans la découverte simple et pertinente de la nature et d’assistance dans la conception d’un jardin eco-responsable. Toi aussi tu pourra dire “viens dans mon jardin”!

Accès direct à la playlist YouTube : viens dans mon jardin

Sécheresse : Faut-il arroser le jardin ?

Sécheresse et arrosage

j'arrose à la main

L’été sera chaud! L’été fût chaud. Alors les jardiniers on panique à l’idée de perdre tous ses efforts de l’année pour quelques degrès de plus par rapport aux normales saisonières ? On ne sait plus qui écouter et qui croire face à toutes ces informations alarmistes des médias face à la sécheresse? Pas de panique, pour toi je fais un point de ce qu’il faut faire!

les médias nous alarment

Ok il fait chaud, il faut prendre soin des petits et des personnes agées afin de ne pas les abimer. Preuve en est le ministère de la santé active le plan canicule et dispense des conseils afin de ne pas la subir :

Conseils canicule

 

  1. Boire de l’eau
  2. Mouiller son corps et se ventiler
  3. Maintenir sa maison au frais, nottament en fermant les volets
  4. Manger en quantité suffisante
  5. Ne pas boire d’alcool
  6. Eviter les effrots physiques
  7. Prendre des nouvelles des proches

C’est bien noté ? Ce sont des conseils de bon sens mais il faut en tenir compte.

Qu’en est-il pour mon jardin ?

I est courant que nous soyons limité par des restrictions d’eau, la sécheresse s’installe lorsque le cumul de pluies est bien inférieure aux normales saisonnières et sur une longue période. Afin de faire simple et sans te rapeller tes cours de SVT au lycée on peut résumer le cycle de l’eau à :

  1. Pendant l’automne et l’hiver il pleut, l’eau remplit les nappes phréatiques (les réservoirs d’eau sous terre)
  2. Au printemps, dès le mois d’avril la végétation se réveille et pompe de grandes quantités d’eau pour se développer
  3. Courant le mois de mai les réserves commencent à diminuer progressivement, le niveau des réservoirs diminue de manière totalement naturelle, d’autant plus que l’on pompe dans ces nappes pour alimenter nos champs et nos robinets ce qui est moins naturel.
  4. La chaleur du printemps et de l’été provoque une évaporation de l’eau et accentue encore le phénomène de sécheresse.

Tu l’aura compris il existe un cycle naturel de l’eau face au climat et aux fortes chaleurs, cependant nos comportements peuvent accentuer le phénomène. Ainsi, chaque préfecture peut par arrêté prefectoral emmettre des restrictions d’usage (visite donc ce lien pour savoir si tu es sous le joug d’un arrêté).

Maintenant que peut-on faire au jardin ? Existe-il un moyen de limiter les dégats et de ne pas voir nos végétaux griller sous un soleil de plomb ?

La végétation et la sécheresse

Qui n’a pas vu un arbre perdre ses feuilles en plein été? Qui n’a pas remarqué sa pelouse devenir toute jaune et ressembler à la savane ? En général dans ces cas là on panique, on arrose à tout vas en espérant que notre jardin ne vas pas mourir… Mais avant de te donner des conseils laisse moi t’expliquer comment fonctionne les végétaux.

Au printemps les plantes se réveillent et poussent, elles agrandissent leur systèmes racinaires et aérien afin d’occuper plus d’espace (diminution du vide). L’été arrive et ses périodes sans eau naturelle aussi, certaines plantes (notamment les plantes adaptées à la sécheresse et que l’on retrouve autour du pourtoure méditerranéen ou en montagne) se mettent au repos et ne poussent plus. OUI ! il existe des plantes ayant un cycle naturel de repos pendant l’été !

Ces végétaux plantés dans de bonnes conditions vont donc résister facilement à un été chaud et sec. lesquelles? Penses donc aux Lavandes, Olivier, Romarins, Sauge, Pin, Ciste, Phlomis, etc. Olivier sécheresse

Pour les autres qui n’ont pas de période de repos pendant l’été un manque d’eau peut provoquer un stress hydrique important. Afin de lutter contre un dépérissement la plante commence par flétrir (l’eau se retire dans le bois et le système racinaire afin de limiter l’évapo-transpiration), en général si les températures nocturnes sont plus agréables le flétrissement disparait. Si cela ne suffit pas le végétal décide de se séparer de ses feuilles, il limite ainsi encore plus la perte en eau. Cependant la plante n’est peut-être pas morte et attends juste d’avoir des conditions plus favorables pour pousser (on peut penser notamment aux plantes du désert qui peuvent rester des années sans feuillages afin d’attendre une douce pluie pour fleurir!)

Et maintenant les consignes

Ces consignes sont bonnes à prendre en compte si les végétaux ont été plantés dans de bonnes conditions notamment pendant l’automne ou l’hiver.

Tu l’as compris un flétrissement, un jaunissement et une perte des feuilles n’est pas signe de mort mais de défense !

paysagiste sécheresse arrosage

  1. Que faire : Si ce n’est pas fait ne laisse pas la terre à nue (c’est contre nature), met du paillage quel qu’il soit qui permettra d’éviter une augmentation de la température du sol et donc une évaporation de l’eau, vas-y franchement et mets une couche d’au moins 8cm!
  2. Comment : Arrose en plombage, c’est à dire pas de goutte à gouttes ni d’aspersion. La technique à utiliser est de mettre en une fois une grande quantité d’eau sur un espace réduit afin que par gravité l’eau descende profondément dans le sol, elle sera ainsi plus longtemps disponible.
  3. Quand : Pas le soir (le sol est chaud, l’eau que tu vas apporter vas essentiellement servir à refroidir le sol par évaporation), pas le matin (les plantes vont être en mode défense face au soleil et ne vont que très peu absorder l’eau). Arrose donc avant le lever du soleil! En pleine nuit si tu as un programmateur ou si tu es insomniaque ou en rentrant du resto.
  4. tout les jours ? Non si tu arroses en profondeur tu peux arroser une fois par semaine seulement.
  5. A éviter : Ne taille pas! La plante est déja en stresse compte-tenue de la sécheresse, la taille viendrait l’affaiblir d’autant plus et étant faible elle a du mal à cicatriser.

J’ai oublier des précisions? Tu n’as pas bien compris une information ? Laisse un commentaires et j’y répondrais!

Jardinier numérique

JArdinier numérique

What ? Oui c’est primordial de vivre avec son temps et même si c’est difficile de se faire une place sur la toile internet et d’alimenter une page facebook et un compte instagram j’ai décidé d’avoir une chaîne youtube! C’est l’heure d’être pleinement un jardinier numérique, d’être un youtubeur !

Mais mince encore une énième façon de suivre ton jardinier préféré… mais pas que! Youtube c’est de la vidéo, du blabla, des conseils, des tutos et par exemple une série de vidéos présentant des jardins que je crée, que j’aménage, que j’entretien… Bref, ces vidéos vont t’être utiles pour découvrir mon travail, me suivre dans mes aventures de jardinier mais aussi comprendre comment on peut jardinier avec l’environnement et le protéger!

Voila que je deviens un jardinier écolo-numérique, finalement un jardinier écolo 2.0 !

Alors pour bien faire tu cliques par là  Youtube  

Abonne toi : fait parti des gens qui changent l’environnement!

Si t’es sympa avec moi et que tu aimes voir ma tête sur ton écran tu peux t’abonner! Tu trouvera de temps en temps des vidéos parlant de jardin, d’écologie, d’astuces de conception. Une belle source d’inspiration en tout cas et tout cela dit de manière franche et sincère! 

terre d'olivier youtube s'abonner

 

Jardinier numérique – youtube

Jardin thérapeutique

Jardin thérapeutique

Gériatrie et média

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de jardin thérapeutique et c’est normal! (Mais c’est dommage) C’est une réalité qui vous concerne si vous êtes dans un secteur gériatrique ou dans le secteur du paysage. Peu de média parle de cette part de la population vieillissante ou du moins les seules thématiques abordées sont souvent 1) la retraite, 2) le mal-être du personnel soignant 3) il n’y a pas de trois.

Et pourtant le secteur évolue constamment, les pratiques s’améliorent et le bien-être des personnes au sein des EHPAD est devenu le fer de lance des dernières années. La part de la population vieillissante est en croissance, nous vivions mieux et plus longtemps! C’est incroyable n’est-ce pas? Mais personne n’a envie de finir sa vie dans une maison de retraite comme on en a l’image (mais d’ou viens cette mauvaise image?)

Jardin thérapeutique TdO

Une des réalités dans les EHPAD

Si vous avez des connaissances travaillant ou hébergeant dans des EHPAD vous savez surement de quoi je parle, ces établissements ont tendance à devenir des lieux de vie et non des lieux de fin de vie. On privilégie maintenant le prendre soin plus que le soin (ie prendre soin de quelqu’un est plus important que le simple fait de le soigner, au passage remarquez comme le simple de fait d’aller chez le médecin vous procure déjà un soulagement). Les animations sont constantes, on modifie le fonctionnement afin de respecter les différents rythmes de vie des résidents, on aménage des espaces pour favoriser l’activité des personnes âgées. Comme le dit si bien l’auteur de cet articleL’Ehpad n’est plus le mouroir déshumanisé du siècle dernier qui a marqué l’imaginaire collectif. “

Les jardins dans les EHPAD

Les jardins sont parties intégrantes des EHPAD, ils sont des lieux de divertissements et surtout des lieux qui sont propices au souvenir. Le jardin est vecteur de souvenirs, il agit en soit comme une thérapie car il rappelle aisément à la mémoire des souvenirs d’enfance joyeuse, de romantisme et de ballades amoureuses. Je ne vais pas ici faire un exposé sur les jardins thérapeutiques, si besoin en est je vous laisse lire cette fiche techique produite par Plante & Cité. Un des aspects majeurs qu’il faut retenir dans le cadre de mon activité est que le jardin doit être un lieu magique ou quelque soit son âge le passant se transforme en voyageur par le biais des couleurs, des odeurs, des structures. Le jardin doit inciter au voyage, à remonter le temps et parcourir ses souvenirs.

Un jardin thérapeutique réalisé par mes soins

Voila le socle sur lequel s’appui mes jardins et d’autant plus les jardins thérapeutiques : l’incitation à la rêverie, au voyage et à la résurgence des souvenirs. Hiver 2016 j’ai eu la chance de pouvoir réaliser un jardin thérapeutique pour l’EHPAD Smith (69002), le projet s’inscrivait dans le cadre de l’obtention du Label Humanitude, et 2 ans plus tard c’est avec joie que l’établissement à reçu le label! C’est ainsi avec grande fierté que j’ai reçu ce petit mot de la part de la direction

“Merci pour la qualité de votre travail réalisé, le jardin est un vrai havre de paix pour nos résidents et le personnel. Sans nul doute que le jardin à joué à l’obtention du Label Humanitude.”

Article concernant l’obtention du Label avec pour photo de couverture le jardin :  http://www.lelabelhumanitude.fr/2018/01/09/nouveau-label-pour-la-region-rhone-alpes/ 

Jardin thérapeutique

Projet jardin thérapeutique TdO

2018, c’est parti!

2018 à 2019 – le grand changement

2018, le compte à rebours pour l’objectif 0 pesticides dans votre jardin est lancé! D’ici là je vous souhaite une bonne année 2018, équilibrée et verte! Une résolution pour votre coach jardinier? Une vidéo par mois pour vous inspirer et vous engager à ne plus utiliser de pesticides au jardin!

Bonne année!paysagiste lyon sans pesticidesBesoin d’en savoir plus? Hop hop hop on vas sur facebook!

Salon viving, j’expose et je vous informe

Salon viving – l’inspiration pour les projets de la maison

Salon viving terre d'olivierN’ayez pas peur de faire le déplacement ça vaut le détour! Vous faites quoi du jeudi 12 Octobre 2017 au Dimanche 15? Plein de choses j’imagine entre la famille le sport les sorties et le boulot mais je suis certain que vous allez avoir un moment pour venir me voir non ? Le salon Viving est une mine d’inspiration pour les projets de votre maison!

C’est ou : Eurexpo à Lyon

Mais c’est quand : 12 au 15 Octobre 2017

Viving est organisé par la société Gl events spécialisée dans l’événementiel. sur ce salon vous allez retrouver l’inspiration pour votre maison qu’elle soir à construire, à aménager, à décorer ou encore à végétaliser! Et pour le jardin c’est Terre d’Olivier qui faut venir voir !

Terre d’Olivier sur le salon Viving0 pesticides

Vous voulez me retrouver? J’y serai toute la journée sur un beau stand en palette et plein de plantes! Vous savez quoi ? j’ai même prévu de faire un pôle conseil!

Par ailleurs chaque jour, les thématiques suivantes seront abordées :

  • Matin : 

Comment la permaculture peut répondre à l’interdiction de ventes des pesticides aux particuliers ?

C’est une avancée majeure pour la santé de l’environnement et des jardiniers amateurs, le 1er janvier 2019 la vente sera tout bonnement interdite aux particuliers! Vous vous sentez désemparé? Il est temps d’amorcer une reconversion vers l’écologie et d’adopter des méthodes alternatives naturelles!

  • Après-midi :

Les auxiliaires au jardin, les accueillir et les remercier! Dire oui à la biodiversité! 

Vous aimez les jardins et la nature mais vous n’aimez pas voir les insectes dans votre jardin? Apprenez à les observer, les apprécier et les contrôler par une biodiversité accrue. Les auxiliaires sont les précieux alliés d’un jardinier écolo, ils aident à réguler les populations de ravageurs, écologiquement et gratuitement!

 

Venez donc participer au jeu concours

On va être généreux sur ce salon et chaque jour une jardinière faites main est à gagner! Plutôt sympa non? Pour participer il vous suffit de venir remplir un petit questionnaire et me donner votre contact, chaque soir je pratique à un tirage au sort.

Préparons un jardin sans pesticides

Préparons un jardin sans pesticidesZero pesticides au jardin

Savez-vous qu’à partir de Janvier 2019 la vente de pesticides de synthèse sera interdite aux particuliers ? Adieu les pesticides au jardin! (loi de transition énergétique, LOI n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte). Vous l’aurez déjà remarqué les collectivités n’utilisent plus de pesticides dans les espaces verts, l’interdiction à été mise en place de manière systématique depuis le 1er Janvier 2017. Cette mesure constitue, avec la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, une grande avancée pour la préservation de la biodiversité et de la santé des populations. Les voiries, les espaces publics et les aires de jeux sont aujourd’hui en grande partie gérés de manière différenciée et participent ainsi la préservation de notre santé et au retour de la nature en ville. Jardiner sans pesticides c’est possible!

Et pour les Jardiniers amateurs?

Vous allez devoir apprendre à jardiner autrement! En effet à compter du 1er janvier 2019 la vente et l’usage des pesticides de synthèse (chimique) seront interdits aux particuliers. Vous devrez adopter des méthodes alternatives naturelles – Faites vous accompagner par un Coach Jardinier

Il est primordial de réduire les pesticides au jardin, à terme vous vous en passerez aisément. En premier lieu, à l’inverse de combattre les maladies et parasites au jardin il est plus malin d’agir en amont pour éviter leur installation et leur développement. A ce stade il est utile de préciser que chaque maladie ou parasite est due à un déséquilibre au jardin, le puceron n’est pas nocif par nature!

 

Quels sont les produits phytopharmaceutiques interdits ?

Tous les produits phytopharmaceutiques sont interdits à l’exception :

  •  des produits de biocontrôle,
  •  des produits utilisables en agriculture biologique,
  •  des produits à faible risque, lorsqu’ils bénéficient d’une autorisation de mise sur le marché national pour un usage dans les jardins, espaces verts ou infrastructures.

Il s’agit donc des produits que l’on nome habituellement pesticides (Étymologie et Histoire  Mot anglais (milieu du xxes.) composé. de pest «insecte ou plante nuisible, parasite», lui-même emprunté au français peste* au xvies., et de -cide, du latin. caedere «frapper, abattre, tuer». Ce mot en français est mal formé, puisque peste ne signifie pas «parasite» (ReyGagnon Anglic. 1980).

Il existe essentiellement trois types de pesticides :

  • les herbicides, contre les herbes indésirables, dites « mauvaises herbes »,
  • les insecticides, contre les insectes,
  • les fongicides, contre les maladies causées par les champignons.

Il existe d’autres produits du même type, utilisés pour éliminer les rongeurs, les taupes ou encore les limaces et les escargots. Ces produits sont des biocides.

Phacelie bourrache coquelicot sans pesticides au jardin

Et les pesticides que j’ai déjà, j’en fais quoi?

Il est interdit de jeter les déchets de pesticides ou leur emballage dans la nature ou de les brûler à l’air libre. En tant que particulier, rapportez impérativement vos produits phytosanitaires dans une déchetterie (pour la trouver vite, par ici!), en veillant à ce que les contenants soient hermétiquement fermés afin d’éviter les écoulements. Les emballages vides et propres peuvent être jetés aux ordures ménagères, les flacons et emballages vides, mais contenant des résidus seront quant à eux apportés à la déchetterie. Certaine enseigne font aussi des collectes des pesticides que vous avez chez vous, l’occasion de faire de la pub ! (ex: Botanic)

Certes et quelles sont les alternatives?

Heureusement la nature n’a pas attendu les pesticides pour être belle et exubérante! Elle est riche d’enseignement et pour être un jardinier malin et respectueux il faut savoir observer, comprendre et respecter des règles simples et efficaces. Dans l’ordre des choses il faut :

  • Connaitre l’environnement de son jardin
  • apprécier la nature du sol
  • choisir les plantes adaptées
  • accepter et favoriser la biodiversité
  • adopter des méthodes de luttes préventives
  • entretenir son sol et nourrir les plantes
  • mieux arroser.

Si tout cela vous dépasse et que vous souhaitez en apprendre plus pour ne plus utiliser de pesticides au jardin faites-vous accompagner par un Coach Jardinier!

TdO Un coach jardinier sans pesticides au jardin

Green Village – un salon tout Vert à Lyon!

Green Village

C’est vraisemblablement le salon ou il faut aller ce mois-ci : le Green village ! C’est à Lyon, au Subsistance le 23 septembre prochain!

1er chose à faire : le noter dans votre calendrier ou tout simplement dire à facebook que vous participez !

2ème chose à faire : une fois sur place venez me voir pour discuter un peu et me rencontrer si vous ne me connaissez pas encore

3ème chose à faire : Bruncher! (attention pour ne pas gaspiller il faut réserver : par ici!)

4ème chose à faire : Participer aux différents ateliers (voir programme un peu plus bas), se détendre, chiller et profiter des good vibes du coin (si vous ne connaissez pas les Subsistances le lieux est magique!)

Afficher green village

AU PROGRAMME :

10H – 11H : Atelier “Green sticks” by Green Monsters.
11H – 15H : Brunch végétal, bio et sans gluten (option vegan).
14H – 18H : Boutures Club par Anton Botanical.
16H – 17H : Atelier “Energy balls” by Octavie & The Foodies.

Et toute la journée : Green Village, le Marché aux plantes et fleurs sauvages, Boissons et gourmandises sucrées disponibles au Quai des Arts.

Pour la 3ème édition des Brunchs Sauvages, nous avons le plaisir de vous accueillir au Quai des Arts pour partager une journée unique autour du green.
Situé au coeur des Subsistances, véritable institution lyonnaise habituée à accueillir des événements pointus comme le street food festival ou les Nuits Sonores, c’est le lieu rêvé pour notre brunch de rentrée !

C’est l’occasion de se rencontrer et pour vous de découvrir des acteurs lyonnais importants pour une vie plus locale et green!